? if ( function_exists('yoast_breadcrumb') ) { yoast_breadcrumb(' '); } ?
hormones anti-stress

Notre organisme est une machine formidable. Il est, en effet, capable de fabriquer ses hormones anti-stress. Pour une bonne nouvelle !

Le stress est souvent considéré comme une maladie incurable à laquelle nous sommes condamnés à plus ou moins long terme. 

Nous avons tous une tendance différente et des réactions diverses face au stress. Cependant, une chose est sûre, les hormones anti-stress sont les mêmes pour tout le monde.

Dans cet article, je vous parle des 4 hormones principales qui vont vous aider à vaincre ce fichu stress qui vous pourrit la vie !

Fabriquer ses hormones anti-stress

Au sommaire :

  • Sérotonine
  • Endorphine
  • Dopamine
  • Ocytocine

1 – Comment fabrique t-on la sérotonine ?

La sérotonine est une hormone qui intervient sur chaque partie de notre corps. Elle est souvent considérée comme un stabilisateur d’humeur naturel.

En dehors de nous aider dans les fonctions vitales de dormir, manger et digérer, la sérotonie a vocation à réguler l’anxiété, réduire la dépression, améliorer la santé des os, combattre la nausée et soigner les blessures.

Lorsque nous avons le niveau parfait de sérotonine dans le corps, nous sommes plus stables émotionnellement, calmes, détendus et moins anxieux.

Mais comment peut-on produire naturellement cette hormone ou en augmenter nos niveaux ?

En premier lieu, en pratiquant la gratitude au quotidien. Cela peut passer par un journal par exemple, où on écrira 3 choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants. Cela n’a pas besoin d’être hyper compliqué ! Le simple fait d’avoir un foyer, ou un super job, ou des amis/famille extras doit susciter un sentiment de gratitude qui va nous aider à sécréter de la sérotonine.

Bien sûr, la méditation est également un moyen de sécréter ces hormones anti-stress qui nous font parfois défaut.

Se souvenir des bons moments est aussi une aide à la fabrication de sérotonine, donc n’hésitez pas à utiliser votre mémoire pour vous mettre la banane !

 

2 – Sécréter l’endorphine

Tout comme la sérotonine, nous avons plusieurs méthodes complètement naturelles et sans effet secondaire pour l’endorphine !

Rire est l’un des meilleurs moyens et n’a vraiment que des effets bénéfiques.

Faire du sport, tenter des sports extrêmes ou s’adonner à un loisir sont aussi des “usines” à endorphines, au même titre que chanter et danser.

Remède ultime : le carré de chocolat noir. Pas la tablette, je vous vois venir 😂. On a tous déjà entenu que le chocolat est un excellent anti-dépresseur, n’est-ce-pas ? En fait, c’est la production d’endorphine liée à ce petit péché qui agit sur notre niveau de stress. Donc n’hésitez pas à vous faire un petit plaisir de temps à autre !

Pour ce qui est du stress justement, j’ai le plaisir de vous offrir le premier chapitre de ma formation érer son stress pour ne plus le subir. Allez-y, c’est cadeau ! 🎁

Gérer son stress pour ne plus le subir

Le chapitre 1 en cadeau !

Fabriquer ses hormones anti-stress

3 – Et la dopamine alors ?

La dopamine est l’hormone du bonheur associée à la récompense. L’accomplissement de nos projets, un objectif atteint libère de la dopamine par exemple.

C’est pourquoi, il faut fêter toutes nos petites victoires. L’émotion générée va nous encourager à continuer pour retrouver ce sentiment de bien-être.

Le sport est également l’un des meilleurs moyens pour booster nos niveaux de dopamine. C’est encore une fois l’idée d’accomplissement qui est à l’origine de la production de dopamine. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Et bien évidemment, on ne lésine pas sur le sommeil. On s’assure d’avoir notre quota de dodo pour ne pas plomber nos niveaux d’hormones du bonheur… Nous sommes tous différents, mais il faut au moins 6 heures de sommeil par nuit pour être “opérationnel” donc prenez l’habitude de vous accorder au moins ce minimum.

4 – L’ocytocine à prendre en compte

C’est la dernière des hormones anti-stress dont je vais vous parler aujourd’hui. L’ocytocine est l’hormone associée à la confiance, au lien et à l’amour.

Faire une bonne action va non seulement profiter à la personne pour qui vous faites quelque chose, mais aussi, va produire de l’ocytocine dans votre organisme.

Prendre quelqu’un dans ses bras, que ce soit votre conjoint, votre enfant, un ami, un membre de la famille est aussi générateur d’ocytocine.

Être amoureux, faire l’amour, donner naissance et allaiter sont les plus grandes sources d’ocytocine pour l’être humain.

L’ocytocine a également un impact sur la baisse du niveau de cortisol, hormone du stress par excellence. 

vie d'entrepreneur

Ce qu’il faut retenir de cet article :

Notre organisme sécrète le cortisol, hormone du stress. Mais il ne s’arrête pas là !

En effte, il sécrète aussi toutes les hormones du bonheur dont nous avons besoin pour y faire face.

Alors bien sûr, il arrive parfois que notre corps ne parvienne plus à trouver l’équilibre. Dans ces cas là, il faut toujours aller consulter un professionnel de santé.

Cela dit, c’est toujours bon de savoir que notre organisme est capable de trouver l’équilibre et ces quelques rappels sont là pour vous aider.

Bon à savoir : la méditation vous permet de sécréter ces hormones anti-stress. Encore une bonne raison de vous y mettre !

Pour en savoir plus sur la gestion du stress, je vous ai  concocté une formation complète. Vous pouvez tout savoir en cliquant sur ce lien.

Jusqu’à la prochaine fois, prenez soin de vous.

Fabriquer ses hormones anti-stress

➡️ À lire ou à regarder sur le thème Zenitude :

 Calendrier et chakras en hamonie

 Équilibre pro/perso, si on en parlait ?

Fabriquer ses hormones anti-stress

Envie de voir le verre à moitié plein avec une maxi dose de bonne humeur ?

Rejoignez le groupe en cliquant sur l'image ou le lien. Je l'ai créé pour booster la bonne humeur et l'optimisme au quotidien.

Je vous attends !

close
Fabriquer ses hormones anti-stress
Inscrivez-vous et recevez l'accès aux ressources gratuites réservées aux abonnés ! Bienvenue 😊 !