Anne Herbelet/ août 20, 2018/ Bien-être, Coaching, Développement Personnel, Motivation/ 0 comments

On a tous des moments dans la vie où l’on doit faire face au changement… Que ce soit un nouveau travail, un déménagement, une nouvelle relation ou une relation qui évolue, le changement nous guette ! Et le changement nous fiche la trouille pas vrai ?

Alors, on ne va pas se mentir, il n’y a pas de solution miracle. Il faut faire face au changement ! Cliquez pour tweeter L’important est de le faire, ou au moins d’essayer de le faire, sans perdre la boule ni les pédales …

 

Plusieurs types de changements

Dans un premier temps, il faut savoir si nous sommes à l’origine de ce changement ou si on se trouve plutôt en « dommage collatéral »… Car, vous vous en doutez, l’approche n’est pas la même !

Dans les 2 cas, je vous invite à Accepter le Changement. Verbalisez-le. Acceptez-le en pleine conscience. Cela ne vous déclenchera pas une danse de la joie (encore que … 🙂 ) mais l’acceptation verbale et en conscience a plus de poids que la victimisation. Attention, je n’implique pas que refuser le changement revient à se faire passer pour une victime, loin de là, je dis simplement qu’accepter le changement est un acte volontaire qui permet parfois de « faire passer la pilule ».

Evidemment, tous les changements ne sont pas égaux. Il va de soi que l’on ne réagit pas de la même façon à un déménagement qu’à un divorce ou un décès. Et il est clair que parfois, notre seule volonté de faire face n’est pas suffisante. Dans ces cas-là, n’hésitez jamais à vous faire aider médicalement.

La réaction idéale au changement

Dans les cas « light » (même s’ils nous paraissent insurmontables), focalisez sur les aspects positifs. Par exemple, dans le cas d’un nouveau job, concentrez-vous sur les nouveaux défis à relever, les nouveaux succès à célébrer, la rencontre de nouvelles personnes, etc… Pour un déménagement, c’est un nouveau chez-vous à décorer, une nouvelle région à découvrir, des nouvelles rencontres, des nouveaux amis ou connaissances. Profitez-en, ce sont des éléments positifs qui vous permettent d’évoluer, de ne pas vous contenter de vos acquis !

Acceptez ce que vous avez perdu et ne ressassez pas. Même si vous n’êtes pas à l’origine du changement, c’est vous qui décidez de la réaction que vous y donnez. Alors, ne vous laissez pas submerger par les regrets, cela ne sert à rien de plus qu’à vous miner et vous empêcher de profiter de cette nouvelle étape.

Le changement n’est rien de plus que le cycle de la vie. Ce qui ne bouge pas ou n’évolue pas finit par dépérir. Vous ne voulez pas dépérir, n’est-ce-pas ? 😉 Voyez les changements comme de nouvelles étapes, de nouveaux échelons à gravir sur cette échelle qu’est la vie ! Et n’oubliez pas que vous décidez de la façon d’aborder ces changements.

Le droit d’encaisser le choc

Si vous n’êtes pas à l’origine du changement auquel vous devez faire face, donnez vous le droit de prendre un peu de temps pour encaisser. Nous ne sommes pas des machines et avant de voir les aspects positifs, c’est bien normal de se dire que ce chamboulement n’était pas vraiment nécessaire !

Prendre le temps d’encaisser vous permet de passer à l’étape d’acceptation plus sereinement. Je serais assez tentée de dire que c’est une étape nécessaire. On accuse le coup, on digère et on est prêt à aller de l’avant. Encore une fois, ce choix est vôtre. Ne laissez pas votre entourage dicter votre conduite. L’étape d’acceptation n’est sera que plus positive !

La note finale

Sous forme de liste, pour bien mémoriser !

Lorsqu’on doit faire face au changement, la meilleure façon de ne pas perdre la boule ni les pédales :

  • Prendre le temps d’encaisser
  • Accepter le changement, le verbaliser, c’est important
  • Focalisez sur les aspects positifs
  • Définir de nouveaux objectifs
  • Se remettre sur les rails et profiter de la vie parce qu’on n’en a qu’une 😉

 

 


Also published on Medium.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.