Grain de sable

5 Grains de sable dans les rouages de l’entrepreneuriat

On a tous déjà entendu l’expression « avoir des grains de sable dans les rouages ». Qu’on soit entrepreneur débutant ou chevronné, cette célèbre constatation s’applique aussi ! Dans cette vidéo, je vous dévoile les 5 plus courants et les moyens de les résoudre :

L’offre

Le client idéal

Les objectifs et les priorités

La peur

La remise en question !

 

Je vous laisse regarder ça tranquillement !

L’objectif de cette vidéo est de vous rassurer. Vous n’êtes pas seul(e), tous les entrepreneurs ont eu ou auront des grains de sable dans les rouages ! Il est facile de les contourner une fois qu’on les connait !

Je vous retrouve prochainement avec une nouvelle vidéo 😉.

 

(Si vous préférez lire, retrouvez le contenu textuel en dessous de la vidéo 😊)

Grain de sable N°1 : Définition de son offre

Bien souvent, quand on débute, on a une idée de ce que l’on veut vendre, mais elle est malheureusement un peu vague et on se retrouve avec de la difficulté à mettre des mots sur ce que l’on fait.

Il est donc crucial de ne pas se lancer à corps perdu dans le business tant qu’on a pas une vision claire de qui on est et de ce qu’on a à offrir. Donc, n’hésitez pas à vous poser et à réfléchir sur ces points pour pouvoir avancer sereinement et clairement. Je sais bien qu’il est parfois difficile d’avoir une idée claire et précise quand on sait faire plein de trucs, mais il ne faudrait pas qu’on vous catégorise dans “ceux qui savent tout faire ne savent généralement rien faire”…

 

Grain de sable N°2 : Définition du persona

Tout comme la définition de son offre, la définition de notre client idéal ou avatar est primordiale pour offrir ses produits et services à la bonne personne. Bien entendu, vous ne pourrez définir votre client idéal qu’après avoir clairement élaboré ce que vous avez à offrir. Il faut ensuite penser en termes de solutions que vous apportez à des problèmes précis rencontrés par votre client idéal.

Bien sûr, votre panel client est peut-être large et vous allez devoir vous creuser la tête pour trouver celui qui sort vraiment du lot. Cela vous permettra ensuite de savoir précisément où se trouve cette bête curieuse qui rêve secrètement de vos produits ou services !

 

Grain de sable N°3 : Objectifs et priorités

Quand on démarre dans le business, on a souvent du mal à définir des objectifs et des priorités qui tiennent la route car tout est urgent. De plus, on n’a pas forcément la capacité financière pour déléguer les tâches impératives mais chronophages. 

C’est à ce moment-là que la loi de Pareto et la matrice Eisenhower entrent dans la danse.

Pareto vous permet de définir les 20% de vos efforts qui vont générer 80% de vos résultats pour vous aider à vous focaliser sur les tâches primordiales.

Eisenhower pour sa part classifie vos priorités par ordre d’urgence et d’importance pour vous donner le fil conducteur de vos activités. 

 

Grain de sable N°4 : Peur (échec et réussite)

La peur est un sentiment qui nous colle parfois à la peau quand on se lance dans l’entrepreneuriat. On a peur que notre idée ne soit pas bonne, que nous ne trouvions pas de clients, que nous ne sachions pas comment nous présenter, etc etc, en gros, un vilain syndrome de l’imposteur ! Mais ce n’est pas le pire ! On a également souvent peur que nos idées fonctionnent, qu’on ait des clients et que notre business prospère. Évidemment, toujours en mode syndrome de l’imposteur, si ça marche, c’est que cela doit être une erreur… 

Pour vaincre cette peur, quelle qu’en soit son origine, il faut évaluer les risques et vous poser cette question “au pire, qu’est ce que cela fait” ? Après y avoir répondu, vous vous rendrez souvent compte que vous vous êtes mis la rate au court-bouillon pour pas grand chose !


Grain de sable N°5 : Remise en question

Le dernier grain de sable, c’est la remise en question, qu’elle soit trop fréquente ou, au contraire, complètement inexistante. Vous aurez des moments de doute, c’est obligatoire, on en a tous. Et vous savez quoi ? ça ne fait rien, je dirais même que cela fait partie du jeu. Se remettre en question n’est jamais un aveu d’échec mais au contraire une sorte de contrôle de trajectoire avec de l’ajustement si nécessaire. Faites un point hebdomadaire ou bi-mensuel sur vos progrès, vos objectifs, vos envies et regardez si tout ce petit monde est toujours bien aligné !

Grain de sable
close
Entrepreneur : 5 grains de sable dans les rouages
Inscrivez-vous et recevez l'accès aux ressources gratuites réservées aux abonnés ! Bienvenue 😊 !